Prix Jean Ebbeni 2013
Photos de Jean Ebbeni
                                                                                                                                   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le club CMOI/SFO qui s'est donné, à sa création, pour mission de favoriser l'échange des connaissances entre la recherche et l'industrie afin de faciliter l'existence d'applications a décidé de créer le prix Jean EBBENI en 2005. Professeur à l'Université Libre de Bruxelles, il fut en Europe un des premiers à œuvrer dans ce sens. Très bon physicien en mécanique des solides, il a été aussi un des premiers à appréhender l'apport positif pour ce domaine de la nouvelle optique (laser). Il devint alors dans le domaine du CND par voies optiques un chercheur lu et écouté. L’objet du prix, sponsorisé par la société QUANTEL, est de récompenser un projet innovant abouti avec une réalisation industrielle effective ou une perspective sérieuse d’applications industrielles.
Jean-José ORTEU, Professeur à l'Ecole des Mines d'Albi et chercheur à l'Institut Clément Ader, a reçu le prix 2013 lors du Banquet du colloque.
Il a été remis par Mathieu Semenou, représentant la société QUANTEL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De gauche à droite: le lauréat Jean-José ORTEU, le Président du club CMOI,

Mathieu SEMENOU le représentant de QUANTEL sponsor du prix et Thierry BOSCH le parrain

 

 

Relations Recherche – Industrie de Jean-José ORTEU

De nombreux éléments montrent que le Professeur Orteu entretient un lien fort

avec le milieu industriel.

 

En effet, outre un travail académique important

(25 articles répertoriés dans le WoS, h-index=9 fin 2013),

le Professeur Orteu a toujours eu le souci de l’application et du développement industriel

de ses recherches.

 

Ces dernières années, il a fortement contribué au développement industriel des méthodes optiques,

notamment la vision artificielle pour la métrologie (3D), la photomécanique, le CND, la surveillance

et le contrôle de procédés.

 

Les principales relations industrielles de Jean-José Orteu sont détaillées dans les paragraphes ci-dessous

 

Accompagnement à la création d'entreprises (incubateur de Mines Albi)

 

- Sté N3DI: projet de Numérisation 3D par l'Image. Développement d'un système decréation de maquettes virtuelles à partir de photos.

- IRISENSE : développement d'un appareil de numérisation 3D portable et du logiciel detraitement d'images associé. Le projet IRISENSE est devenu la société NOOMEO en 2007

- Badenko : développement d'un lanceur automatique de séries de volants pourl'entrainement au badminton.

- LEYFA Measurement : développement de systèmes pour le contrôle géométrique desvoies ferrées.

 

Projets Européens et contrats de recherche avec l’industrie

 

Jean-José Orteu a par ailleurs participé à 6 projets européens, à des projets ANR, CNRT, FUI et Aerosat, ainsi qu’à des contrats de recherche avec de nombreux partenaires industriels dont Airbus, AKKA Informatique et Systèmes, 2MoRO Solutions, EADS IW, M3 Systems, Sterela, MAP, ALCI et Astrium, KineoCAM, LATÉCOÈRE, Saint-Gobain Emballage, FORTECH, etc…

 

Enfin, il a participé à de nombreuses manifestations à caractère technique telles que les journéesde la Cofrend depuis 12 ans, démontrant un souci constant de partager son expertise scientifiqueavec le monde industriel.